Archive pour le mot-clef ‘organiser’

Conférence à la Maison Européenne de la Photographie J-6

Vendredi 20 novembre 2009

Gérer ses photos numériques : trier, archiver, partager”

Notes sur l’ouvrage :

Au départ, la nécessité de décrire le cycle de vie de l’image numérique pour en optimiser la gestion a présidé à la rédaction de cet ouvrage.

Jusque là, ce cycle avait rarement été présenté dans la globalité. Il a été articulé en trois phases : la production, la gestion et l’exploitation.

undefined

Un postulat de départ a guidé cette réflexion. Il est composé de trois propositions concernant le comportement du photographe créateur :

- Il est amateur d’images, il aime et considère l’image qu’il produit

- Il est animé d’un désir de montrer ses images, il sélectionne le meilleur de lui-même

- Il désire voir survivre son travail

En conséquence, il m’a semblé utile de décrire les processus et de donner quelques pistes pour mieux gérer ces trois phases :

- Produire : comment mieux contrôler sa production et sélectionner ses images

- Organiser : proposition d’une méthode pour identifier sa production et  en assurer la préservation, enrichi d’un regard sur le monde professionnel de la gestion d’images

- Exploiter : faire des choix pour la réalisation de tirages traditionnels; sélectionner un outil de partage en ligne et contrôler a minima ses droits

Cet ouvrage ne se veut pas un guide technique – le fréquence des offres faites actuellement l’aurait démodé en quelques semaines – mais une suite de pistes données aux lecteurs pour une bonne gestion de son travail et aussi un répertoire de ressources et de termes permettant de suivre de manière autonome sur le web les évolutions des services et des outils.

La suite du travail de réflexion sur le cycle de l’image, s’appuyant sur l’émergence de nouveaux comportements, pourra faire adopter un nouveau postulat, qu’il est trop tôt de développer :

- L’acteur du web n’est pas nécessairement le créateur de l’image qu’il recherche. On parlera certainement d’absence de désir de création propre. Celui qui communique et partage sur le Web glane l’image qu’il désire mais ne s’affirme pas en tant qu’auteur.

- On ne sélectionne plus sa production pour une meilleur visibilité, mais au contraire, le producteur d’images s’enivre de la surreprésentation de sa sphère de vie et de lui-même.

- La conscience de la pérennité devient ténue, on constatera peut-être une absence de volonté de conserver un patrimoine personnel.

—————————————————————–

le mercredi 25 novembre de 18h à 20h

à l’auditorium de la MEP

Entrée libre dans la limite des places disponibles

—————————————————————–

Maison Européenne de la Photographie / Auditorium

5/7 rue de Fourcy, 75004 Paris

Tel : 01 44 78 75 00 Métro : Saint Paul ou Pont Marie